À VENIR

Retrouvez tous les évènements de la vie du Musée sur notre Agenda.

 

 


 

Les Trois danseuses

 

 

« Picasso. Chefs-d’œuvre !»

4 septembre – 13 janvier 2019

Quel sens a la notion de chef-d’œuvre pour Pablo Picasso ? L’exposition « Picasso. Chefs-d’œuvre ! » répond à cette question en réunissant des œuvres maîtresses, pour certaines présentées à Paris pour la première fois. Grâce à des prêts exceptionnels, des chefs-d’œuvre du monde entier dialogueront avec ceux du Musée national Picasso-Paris.
L’ensemble réuni propose une nouvelle lecture de la création picassienne, grâce à une attention particulière portée à la réception critique. Le parcours revient ainsi sur les expositions, les revues et les ouvrages qui ont accompagné chaque œuvre et qui ont contribué, au fil des années, à forger leur statut de chefs-d’œuvre. Les archives du Musée national Picasso-Paris occupent une place essentielle dans ce récit.

 

 

« Picasso-Rutault. Grand Ecart»

20 novembre – 20 mars 2019

Claude Rutault offre un dialogue avec les œuvres de la collection du musée : peintures, arts graphiques, sculptures seront présentées. Il s’agit de proposer un « grand écart » entre une vision traditionnelle de la peinture, celle d’une toile achevée, signée et datée, et le processus créatif de Claude Rutault qui établit un descriptif de l’œuvre, amenée à se renouveler. Les deux œuvres présentent deux moments de la peinture, la position de deux artistes qui semblent irréconciliables et qui pourtant figurent ici côte à côte. L’exposition trouve un écho au sein de « Picasso. Chefs-d’œuvre ! », avec une œuvre de Claude Rutault dans le Salon Jupiter.

 

 

«Calder-Picasso»

19 février-25 août 2019

Alexander Calder (1898-1976) et Pablo Picasso (1881-1973) ont renouvelé notre façon de percevoir. En explorant des thèmes figuratifs comme abstraits, l’exposition « Calder-Picasso » étudiera l’expression du « vide-espace » dans les œuvres de ces deux artistes, dans leurs résonances et leurs différences. Le propos de l’exposition s’appuiera sur les traces tangibles d’une relation entre les deux hommes, leurs points communs, leurs rencontres, leurs collaborations artistiques et les confrontations de leurs œuvres ; ces éléments seront sous-jacents au fil de l’exposition, qui proposera une lecture synthétique et métaphorique de l’œuvre des deux créateurs fondée sur le tracé du vide comme matrice. S’inscrivant dans la modernité au XXe siècle, Calder et Picasso placent au cœur de leur pratique l’expérience directe et personnelle du spectateur, en lui donnant accès à des perspectives obscures voire illusoires. L’exposition rassemblera environ 150 œuvres des deux artistes, selon un parcours thématique qui utilisera la confrontation au vide comme prisme à l’analyse des tensions conceptuelles et formelles sur lesquelles repose la création de ces deux artistes majeurs du XXe siècle. Elle sera accompagnée d’un catalogue rassemblant de nombreuses contributions majeures et inédites sur le sujet. L’exposition est réalisée en partenariat avec la Calder Foundation et la Fundación Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte. Elle sera présentée au Museo Picasso Málaga à l’automne 2019.

Share Button