Conférence d’Hélène Carrère d’Encausse

 

La correspondance d’Olga Picasso, chambre d’écho de la grande Histoire de la Russie au début du 20ème siècle

 

Hélène Carrère d’Encausse, historienne et Secrétaire perpétuel de l’Académie Française
Thomas Chaineux, historien, archiviste à la Fundación Almine y Bernard Ruiz-Picasso para el Arte
Emilia Philippot, conservatrice du patrimoine, responsable des peintures (1895-1921) et des dessins, Musée national Picasso-Paris

Conçue comme un dialogue entre histoire et histoire de l’art, cette conférence remettra en perspective la correspondance qu’Olga Picasso reçoit de sa famille à partir de 1920 et éclairera ainsi d’un jour nouveau les représentations mélancoliques que Picasso donne de son épouse jusqu’en 1923.
Modèle par excellence de la période classique de Picasso, Olga est sans doute l’une des figures qui incarne le mieux le retour à la figuration qui s’étend chez les artistes d’avant-garde juste après la Grande Guerre. Ses portraits la décrivant assise, lisant ou écrivant, sont également une possible allusion à la correspondance entretenue avec sa famille à partir de 1920. Cette dernière, découverte majeure de l’exposition, constitue une formidable chambre d’écho de l’histoire de la Russie au tournant des années 1920. En effet, parallèlement à l’ascension sociale du couple et à la reconnaissance artistique accrue de l’œuvre de Picasso, la Russie impériale, gravement atteinte par les conflits, souffre d’une importante crise économique et alimentaire qui se soldera par les révolutions de 1917. Après la prise de pouvoir bolchévique d’octobre, la famille d’Olga, dont les hommes – père et frères – sont tous officiers de carrière dans l’armée du Tsar, subit une tragédie dont les lettres constituent de poignants témoignages : déclassement social, disparition du père et plongée dans la misère.

Informations pratiques
Mardi 25 avril
18h30 (durée : 1h)
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Réservation en ligne recommandée

Réserver

© Académie Française

© Académie Française